Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Confort au Vent – Centre d’entraînement du PSG

Ingénierie du confort au vent extérieur

Depuis la création de leur nouveau centre d’entrainement localisé à Poissy, le PSG a rencontré des problèmes de vent de vitesse élevée sur les terrains des professionnels rendant les entrainements difficiles pour les joueurs.

EOLIOS ingénierie a apporté son expertise technique dans la compréhension et la modélisation aéraulique du centre d’entraînement du PSG via la réalisation d’étude CFD.

Projet

Confort au Vent - Centre d'entraînement du PSG

Année

2024

Client

PSG

Localisation

France

Typologie

Air & Vent

Poursuivre la navigation :

Nos autres projets :

Dernière actualité :

Dossiers techniques :

Notre expertise :

Etude du confort thermo aéraulique extérieur

Tout d’abord, il était crucial de comprendre la direction et la vitesse du vent sur le site. EOLIOS ingénierie a utilisé des données météorologiques locales ainsi que des images satellites pour avoir une vision globale de la situation. Ensuite, grâce à des simulations CFD sophistiquées, l’entreprise a pu modéliser l’écoulement du vent dans l’environnement du centre d’entraînement, en prenant en compte les caractéristiques spécifiques du site telles que les bâtiments, les terrains de jeu et les formations topographiques environnantes. »

L’étude CFD réalisée par EOLIOS ingénierie a permis d’analyser en détail l’écoulement des fluides dans et autour du centre d’entraînement du PSG. Cette analyse a permis de détecter les zones où le vent était le plus violent et les facteurs qui pouvaient contribuer à cette situation. Grâce à ces informations, des mesures a pu être prises pour atténuer l’impact du vent sur les terrains d’entraînement.

Modèle 3D du théâtre d’étude

Campagne de mesure du vent

Anémomètres

La mesure du vent sur le centre d’entraînement est essentielle pour comprendre les conditions aérodynamiques auxquelles les joueurs sont confrontés lors de leurs séances d’entraînement. EOLIOS ingénierie réalisé une campagne de mesure du vent avec des anémomètres spécifiquement adaptés aux terrains de football pour fournir des données précieuses sur les variations de vitesse et de direction du vent.

La première étape de la campagne consiste à effectuer une analyse approfondie du site pour identifier les points stratégiques où les anémomètres doivent être installés. Ces points peuvent être les positions clés sur les terrains d’entraînement ou les zones exposées à des conditions de vent particulières. Les experts d’EOLIOS ingénierie utilisent des outils spécialisés tels que des logiciels de modélisation aérodynamique et des données météorologiques locales pour sélectionner avec précision ces emplacements.

Campagne de mesure du vent
Campagne de mesure du vent

Pendant la campagne de mesure, les anémomètres enregistrent en continu les données sur le vent, fournissant ainsi une image détaillée des conditions aérodynamiques du centre d’entraînement. Les données sont recueillies à des intervalles réguliers et sont ensuite analysées par les experts d’EOLIOS ingénierie pour obtenir une compréhension plus approfondie des variations du vent.

L’analyse des données de vent permet de déterminer les modèles et les tendances du vent sur le site. Cela peut inclure la détection des zones où la vitesse du vent est la plus élevée, les changements saisonniers du vent et les conditions météorologiques spécifiques qui influencent le vent sur les terrains d’entraînement. Les données peuvent être représentées sous forme de graphiques ou de cartes pour visualiser clairement les caractéristiques du vent.

Essais fumigènes pour l'étude du vent

L’objectif principal des essais fumigènes est de visualiser les mouvements de l’air à différentes hauteurs au-dessus du terrain. Ces essais sont réalisés en utilisant des générateurs de fumée spéciaux qui produisent de la fumée visible, permettant ainsi de visualiser les courants d’air. En dispersant la fumée sur le terrain, il est possible d’observer visuellement la manière dont le vent se déplace et interagit avec l’environnement.

Les données recueillies lors des essais fumigènes sont ensuite analysées en détail par les experts d’EOLIOS ingénierie. L’objectif est de comprendre les mouvements du vent, les zones où le vent peut être turbulent ou créer des zones de fort courant d’air. Ces informations sont essentielles pour prendre des décisions éclairées, telles que l’aménagement du terrain, la disposition des structures environnantes ou le choix des techniques d’entraînement adaptées aux conditions du vent spécifiques.

Campagne d'essais fumigènes

La campagne de mesure du vent avec essais fumigènes proposée par EOLIOS ingénierie offre une vision précise des conditions aérodynamiques sur un terrain de football. Grâce à ces essais, il est possible de visualiser les mouvements du vent, d’identifier les zones où le vent est plus fort ou turbulent, et de prendre des mesures pour optimiser les conditions de jeu. En combinant cette approche avec des mesures de vitesse et de direction du vent, une analyse complète est réalisée pour fournir des informations précieuses pour la conception, l’aménagement et l’entrainement des terrains de football. »

Etude du confort au vent

Modélisation du confort au vent

Dans cette étude, la modélisation précise de l’environnement autour des terrains est très importante car la topographie est responsable des phénomènes de vent se produisant sur les terrains. Par exemple, le bâtiment présent en partie Nord du terrain fait office de masque aéraulique.

Schéma de l’écoulement autour du bâtiment - simplification

Qu’est-ce que le confort au vent ?

Le confort aéraulique fait référence à la qualité de l’air et aux conditions de ventilation dans un espace clos ou extérieur. Un environnement confortable sur le plan aéraulique contribue non seulement au bien-être physique mais aussi à la productivité et à la santé globale des individus.

Le confort aéraulique sur un terrain de football joue un rôle crucial dans l’expérience des joueurs, influençant leur performance et leur bien-être pendant le jeu. Plusieurs facteurs contribuent à ce confort ressenti, et leur équilibre peut faire la différence entre une expérience positive et une sensation d’inconfort.

La circulation d’air sur le terrain est essentielle. Une bonne ventilation contribue à réguler la température ambiante, évitant ainsi des conditions excessivement chaudes ou froides qui pourraient affecter la performance des joueurs. Un flux d’air adéquat peut également aider à dissiper la chaleur corporelle générée pendant l’effort physique, améliorant ainsi le confort thermique. Cependant, un flux d’air trop rapide nuit à la pratique du sport, à la performance et peut être désagréable pour les joueurs.

Nos ingénieurs mettent en valeur comme cité précédemment les solutions les plus adéquates pour résoudre tout problème d’inconfort aéraulique, en extérieur ou en intérieur.

La simulation CFD

Les résultats d’analyse par simulation CFD (Computational Fluid Dynamics, ou dynamique des fluides numériques) d’un terrain de football ont offert des informations précieuses sur les comportements des flux d’air et des turbulences qui se produisent pendant un match. Ces simulations permettent de comprendre et d’optimiser la performance des joueurs, notamment en analysant l’effet de la ventilation, des conditions météorologiques et de la conception de l’infrastructure sur le déroulement du jeu.

Play Video
Exemple d'étude du confort au vent et vent extrême

Lors de ces simulations, plusieurs facteurs sont pris en compte, tels que la géométrie du terrain, les caractéristiques des joueurs, la vitesse et la direction du vent, la température et l’humidité de l’air. Les interactions complexes entre ces facteurs peuvent être modélisées afin de prédire avec précision les flux d’air à différentes positions du terrain.

Par exemple, l’analyse CFD peut aider à déterminer les zones du terrain où le ballon est soumis à de fortes turbulences, ce qui affectent sa trajectoire et sa portée. Ces informations peuvent être utilisées pour améliorer la conception du terrain afin de réduire ces turbulences et donc d’améliorer la qualité du jeu.

En outre, l’analyse CFD à permis d’analyser l’effets de la topographie environnante, tels que les bâtiments ou les arbres, sur les flux d’air autour du terrain. Cela permet de prendre des décisions éclairées lors de la conception de solutions techniques, afin d’optimiser la circulation d’air et de minimiser les perturbations indésirables.

Généralité sur les solutions pouvant être mise en œuvre pour se protéger du vent en milieu sportif

Pour se protéger du vent, plusieurs solutions techniques peuvent être mises en place, en fonction de l’objectif recherché et des contraintes spécifiques du site. Voici quelques exemples de solutions souvent utilisées :

  • Utilisation de barrières et de paravents : L’installation de barrières et de paravents peut aider à réduire la vitesse du vent et créer des zones plus abritées. Ces structures peuvent être construites en matériaux robustes tels que l’acier, le bois ou les matériaux composites, et peuvent être adaptées en fonction de l’environnement et de l’esthétique souhaitée.
  • Aménagement paysager : La plantation d’arbres et d’arbustes peut constituer une barrière naturelle contre le vent. Les arbres à feuilles persistantes et les arbustes denses sont souvent privilégiés pour réduire la vitesse du vent. Il est important de choisir des espèces bien adaptées aux conditions locales et de prendre en compte la distance par rapport aux infrastructures afin de minimiser tout risque de dommages.
  • Systèmes de murs coupé-vent : Des murs ou des panneaux spécialement conçus pour bloquer le vent peuvent être installés sur les côtés les plus exposés. Ces murs peuvent être construits à partir de matériaux solides tels que la brique, le béton ou le verre. Il est également possible d’utiliser des panneaux en toile ou en treillis métallique, permettant une réduction significative de la force du vent tout en conservant une certaine transparence.
  • Écrans et filets : L’utilisation d’écrans et de filets peut permettre de limiter la vitesse et la turbulence du vent. Ces écrans peuvent être fabriqués à partir de matériaux tels que le treillis métallique, la toile ou le plastique. Ils peuvent être installés le long des clôtures, sur les terrasses ou à proximité des zones exposées.
  • Conception et orientation des bâtiments : Une conception correcte des bâtiments peut contribuer à réduire l’impact du vent. Par exemple, l’utilisation de formes arrondies ou profilées peut aider à minimiser la résistance au vent. De plus, une orientation appropriée des bâtiments par rapport à la direction dominante du vent peut réduire son effet direct sur les zones sensibles. 

Ces solutions techniques peuvent être utilisées seules ou combinées selon les besoins spécifiques de chaque situation. Il est important de prendre en compte les conditions et environnementales locales, ainsi que les normes climatiques et réglementations en vigueur, lors de la mise en place de ces solutions pour une efficacité et une sécurité optimales.

Synthèse vidéo de l'étude

Play Video

Découvrir d'autres projets