Data center – DC14 – Externe

Data center – D14 – Externe

En quelques mots

EOLIOS Ingénierie a fourni un aperçu des conditions thermo-aérauliques du panache thermique d’un datacenter et des groupes électrogènes des datacenters adjacents.

Projet

Data center – D14 – Externe

Année

2022

Client

NC

Localisation

Milan

Typologie

Data Center - Externe

Poursuivre la navigation :

Nos autres projets :

Mesures des poussières fines
Désenfumage – CHU
Data Center – GAZ NOVEC

Dernière actualité :

Simulation CFD – Bercy Accord Hôtel Aréna
EOLIOS innove dans l’industrie
EOLIOS est dans le magazine Challenges !

Description du projet

Cette étude a pour objectif d’examiner le panache d’échappement d’une série de générateurs en relation avec les systèmes de toiture pour un centre de données. Le but est de déterminer si l’échappement des systèmes peut contaminer l’air d’alimentation des différents équipements et leur impact sur les bâtiments adjacents. Il s’agit pour cela de simuler par le calcul numérique CFD le comportement thermo-aéraulique des différents phénomènes qui ont lieu à l’extérieur du modèle.

Lors de la modélisation CFD la forme du profil vertical des vitesses des vents est extrêmement importante. Elle dépend principalement du degré de la rugosité de la surface, c’est-à-dire de l’effet de ralentissement des bâtiments, des arbres et autres obstacles qui s’opposent à l’écoulement du vent à la surface. Ainsi sur toute l’épaisseur de la couche limite atmosphérique, la vitesse du vent augmente à mesure qu’on s’éloigne du sol. Dans notre étude, pour prendre en compte le cisaillement du vent nous utilisons une méthodologie similaire à une soufflerie physique en considérant l’environnement urbain pour une périphérie de 300m autour du site d’étude et en appliquant un profil de vitesse dépendant du site.

Play Video
Jumeau numérique du site

Simulation des phénomènes thermo-aérauliques externes

La simulation CFD nous a permis de constater que, dans cette étude, les panaches thermiques ont une influence lointaine en dehors de leur zone d’émission, mais que globalement, à proximité direct des dégagements il n’existe pas de phénomène de bouclage majeur pouvant provoquer un arrêt des systèmes. L’air d’alimentation est correctement aspiré par les parties basses pour être évacué en altitude. Ces conclusions ont été une aide précieuse pour les équipes de conception, afin de vérifier que la disposition des systèmes de refroidissement n’engendrait pas de zone de recirculation.

Play Video
Etude thermo aéraulique CFD d'un data center

Les simulations peuvent contribuer à une meilleure compréhension du problème afin de développer des solutions techniques pertinentes. Les modèles peuvent être simulés dans leur intégralité et permettre l’analyse simultanée de l’impact de nombreux phénomènes. La réalisation de cette étude a permis de mettre en évidence que la très forte densité d’installation entraîne quelques zones chaudes en toiture. Les systèmes les plus défavorisés au centre sont susceptibles de reprendre de l’air au-delà des plages de leur plage de fonctionnement.

Condenseurs refroidis - Evaporateurs à air - Simulation toiture - simulation aérorefroidisseur
Analyse des zones de chaleurs en toiture avant optimisation
Condenseurs refroidis - Evaporateurs à air - Simulation toiture - simulation aérorefroidisseur
Analyse des zones de chaleurs en toiture après optimisation

Grâce aux conclusions de l’étude portées par nos ingénieurs, nous n’avons pu proposer aux équipes de conception des solutions adaptées afin de régler ces problématiques. Avoir recourt à une simulation CFD, permet d’analyser, vérifier et corriger toutes erreurs pouvant survenir dans votre conception. Cette méthode rapide et précise permet d’économiser du temps et des coûts de conception. De plus cela garantit des résultats concrets et fiables. Intégrer la CFD dans la phase de conception signifie faire appel à des experts pour s’assurer qu’aucuns problèmes n’interviennent dans le futur.

Synthèse vidéo de l'étude

Play Video

Découvrir d'autres projets